Rechercher

Agriculture

La municipalité comptait à une certaine époque une centaine d’agriculteurs sur son territoire. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’une douzaine, mais ils constituent de véritables PME spécialisées qui n’ont rien en commun avec les petites fermes traditionnelles d’autrefois.

Peu à peu, le prix de vente très élevé des quotas contraignit les producteurs laitiers à délaisser ce type de production au profit du maïs et du soya. Fin des années 80, le gouvernement adopta la loi sur le zonage agricole afin de protéger les terres cultivables, loi qui suscita de vifs débats.

Les débats d’opinion, tels que le droit de produire, la qualité de vie des citoyens ou encore la protection de l’environnement, se poursuivent de plus belle. Le défi des années futures pour l’agriculture pourrait bien être celui de pouvoir cohabiter harmonieusement avec le milieu non agricole qu’elle côtoie.