Rechercher

Histoire

L'Île aux Noix a joué un rôle important lors de la plupart des grands moments de notre histoire.

Dès 1609, Champlain passa à sa hauteur en canot d'écorce, en direction du lac qui porte aujourd'hui son nom. Le marquis de Montcalm mentionne dans son journal s'être arrêté, en 1757, sur la rive gauche de la rivière Richelieu en face de l'île.

Français, Américains et Britanniques l'occupèrent successivement tout au long de leurs incessants conflits.

Prison pour les Patriotes de 1837-1838, prison de réforme pour adolescents au 19e siècle, camp d'internement lors de la Deuxième Guerre mondiale, le fort Lennox est une source intarissable de découvertes.

Le blockhaus de la Rivière-Lacolle constitue quant à lui un vestige de la Guerre de 1812 et de l'antagonisme d'alors entre l'Angleterre et les États-Unis.

Grâce à ces sites uniques, les Paulinoises et Paulinoix côtoient quotidiennement l'histoire.

(Source du texte historique: M. Roger Langlois)